Nos missions2017-11-22T15:21:26+00:00

Le Comité Régional de l’Enseignement Catholique (CREC) Ile-de-France est une émanation des 8 diocèses de la région. Au service de l’enseignement catholique francilien, le CREC est une instance de coordination et de réflexion stratégique qui traite de toutes les questions de compétence régionale. Son président, Philippe Delorme, directeur diocésain de l’enseignement catholique du Val-de-Marne, et son délégué régional, Vincent Porteret, sont les interlocuteurs du Conseil régional : carte des formations, financements, apprentissage…

Un partenaire du service public de l’éducation en Ile-de-France…

Acteur de l’aménagement du territoire, l’enseignement catholique prend part aux changements liés, par exemple, au Grand Paris et, plus largement, à la régionalisation.

Au cœur des territoires et dans leur diversité, il est un partenaire des collectivités franciliennes, dont le Conseil régional : il apporte une réponse porteuse d’espérance pour l’avenir des jeunes à la mise en œuvre de leurs compétences en matière d’éducation et de formation. De leur côté, les collectivités contribuent au fonctionnement des établissements, aux termes de la loi qui associe par contrat l’enseignement catholique au service public de l’éducation.

Soutenir la réussite de chaque élève et la promotion de la personne humaine.

La réponse apportée aux besoins de formation est d’autant plus riche, souple et adaptée qu’elle s’appuie sur des convictions fortes qui se déclinent dans chaque établissement avec ses spécificités :

  • garantir la liberté de choix de l’école par les parents, premiers éducateurs de leurs enfants, et le dialogue avec eux,

  • accueillir largement et favoriser la mixité (sociale, scolaire, en termes de besoins éducatifs),

  • accompagner chaque élève dans la durée en sécurisant les parcours et proposer des filières qualifiantes porteuses pour l’insertion professionnelle,

  • conjuguer la réussite et le développement de chacun.

UN ACTEUR EDUCATIF MAJEUR

Lycées généraux et technologiques

116 lycées généraux, technologiques

Sur l’ensemble du territoire, ils accueillent plus de 60 000 jeunes. Il y a eu 3 ouvertures de lycées en 2015 et 4 à la rentrée 2016, en réponse à des besoins scolaires identifiés dans les académies de la Région.

Lycées professionnels

50 lycées professionnels

Ils accueillent plus de 10 000 jeunes lycéens accompagnés dans leur projet professionnel. Les liens noués avec le monde professionnel et le tissu économique local favorisent la qualité de la formation, les poursuites d’études et l’insertion professionnelle des jeunes.

L’apprentissage une voie d’avenir

3 CFA, 40 UFA

Convaincu que l’apprentissage apporte une réponse éducative, sociale et pédagogique à des besoins de jeunes et à ceux des entreprises dans un monde du travail en mutation, l’enseignement catholique en Ile-de-France s’est, de longue date, engagé dans cette voie. Son projet spécifique est un atout qui porte le développement continu de l’apprentissage dans les établissements du réseau.

Des cursus post-bac

58 établissements proposant des formations post-bac

Ces lycées accueillent plus de 13 500 étudiants, du BTS au Master en passant par les CPGE, des licences professionnelles… S’y  ajoutent les étudiants de l’Institut Catholique de Paris et ceux des écoles d’ingénieurs, de commerce… du réseau.

Écoles et collèges

Un réseau dense de plus de 450 communautés éducatives

Plus de 200 000 enfants sont scolarisés en écoles et collèges dans notre réseau. Un chiffre en progression constante chaque année, qui témoigne de la dynamique démographique de la Région et du choix des parents.

Former et recruter des enseignants

Enseignant : un métier d’avenir

En Ile-de-France, l’ISFEC-AFAREC Ile-de-France, l’ISFEC LaSalle-Mounier et l’ISP – Faculté d’éducation (ICP), associés au sein de l’ESCAME, sont les acteurs de la formation initiale et continue des enseignants et aussi de l’ensemble des personnels des établissements.

UN ACTEUR ÉDUCATIF MAJEUR

En Ile-de-France, les établissements de l’enseignement catholique, associés à l’Etat par contrat, sont des partenaires des collectivités franciliennes, dont le Conseil régional : ils apportent une réponse porteuse d’espérance pour l’avenir des jeunes à la mise en œuvre de leurs compétences en matière d’éducation et de formation.

Cette mission est éclairée par le sens chrétien de la personne et de la communauté sociale.

  • Faire vivre de véritables communautés éducatives.

  • S’appuyer sur l’autonomie des établissements

  • Répondre aux besoins scolaires

  • Enrichir l’offre de formation régionale

La réponse apportée aux besoins de formation est d’autant plus riche, souple et adaptée qu’elle s’appuie sur des convictions fortes qui se déclinent dans chaque établissement avec ses spécificités.
Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants. La liberté scolaire est garantie par la Constitution. Le dialogue avec eux doit aussi être garanti.
Ouvert à tous, l’enseignement catholique veille à accueillir largement et à favoriser la mixité (sociale, scolaire, en termes de besoins éducatifs).
L’autonomie des établissements est un point d’appui et une source d’innovations (pédagogique…).

Des établissements singuliers

L’enseignement agricole francilien

Dans un espace régional d’une grande diversité où les zones agricoles, rurales et péri-urbaines sont des composantes à part entière de l’aménagement et de la valorisation du territoire, les établissements agricoles privés catholiques identifient des défis auxquels ils apportent une réponse spécifique.

Des établissements d’excellence pour les jeunes franciliens

Les CFA liés à l’enseignement catholique

Forts de leurs savoir-faire, de leur habitude à travailler en réseau et des résultats qu’ils obtiennent déjà, les CFA du réseau de l’enseignement catholique et les établissements qui leur sont associés contribuent directement au développement de l’apprentissage en Ile-de-France et apportent un éclairage spécifique à la situation actuelle de l’apprentissage dans la région.

Au service de la réussite éducative

Les lycées généraux et technologiques privés catholiques associés à l’Etat par contrat

Les lycées généraux et technologiques de l’enseignement catholique apportent une réponse spécifique aux défis que doit relever l’enseignement secondaire francilien, dans le cadre de l’association au service public d’éducation et en s’appuyant sur leur projet propre.

Acteur de l’insertion des jeunes

La voie professionnelle scolaire dans l’enseignement catholique en Ile-de-France

Les filières professionnelles sont porteuses pour les jeunes, malgré un manque relatif d’attractivité. Les formations professionnelles proposées par les établissements de l’enseignement catholique d’Ile-de-France sont issues d’une longue histoire et d’une préoccupation tout aussi ancienne en termes d’insertions professionnelle et sociale, en lien avec les besoins du bassin d’emploi.

L’enseignement supérieur catholique

Source d’innovations pour les jeunes et pour la Région

Les enjeux à relever sont nombreux :

  • favoriser les poursuites d’études et sécuriser les parcours

  • déployer la vie étudiante

  • préserver la capacité des organismes de gestion à investir et à équiper les plateaux techniques des établissements, sans nuire à la diversité des publics accueillis

  • accompagner personnellement chaque étudiant et leur assurer une formation intégrale

  • développer la mobilité internationale, les partenariats et les échanges avec les établissements étrangers.

La formation des personnels et enseignants

Vers une politique régionale de formation

La formation professionnelle et spirituelle de tous les membres des communautés éducatives est au cœur du projet de l’Enseignement catholique. Cet enjeu culturel et spirituel majeur justifie de considérer la formation comme un investissement. Elle concerne directement les compétences professionnelles des métiers de l’Enseignement catholique parce que la question du sens est au cœur du dispositif et qu’elle doit inspirer et animer toute l’activité professionnelle.